L'apnée du sommeil chez l'enfant

Fille adorable avec Pédiatre
sleeping-1311784_1280.jpg

On considère aujourd'hui que 5 % de la population pédiatrique serait victime d'un trouble ventilatoire obstructif du sommeil.
Il faut garder à l'esprit que l'enfant est un adulte en devenir et que les troubles de ce dernier ont souvent leur origine dans l'enfance.


Les troubles du sommeil chez l'adulte sont mises sous les projecteurs régulièrement. Étonnamment, trop peu d'actions sont menées chez les enfants. Or, tout comme l'adulte, l'enfant peut être sujet à des troubles et pathologies du sommeil allant de la banale dette de sommeil favorisée de nos jours pas le mésusage des tablettes et smartphones, au syndrome d'apnée du sommeil.


D'autres troubles sont plus spécifiques de cet âge, comme les parasomnies (somnambulisme, terreurs nocturnes, etc) et ceux aggravés par le manque de sommeil, le déficit attentionnel avec ou sans hyperactivité.

Vérification d'un formulaire médecin

Repérage et dépistage
des troubles du sommeil chez l'enfant

REPÉRAGE DES TROUBLES

En raison d'un étroitesse des voies aériennes supérieures par hypertrophie des amygdales ou pas obstruction nasale chronique, ces enfants ont une respiration nocturne laborieuse qui nécessite des efforts importants.


Ils ouvrent la bouche, il rejettent la tête en arrière, ils ronflent bruyamment. Parfois, ils arrêtent même de respirer : c'est l'apnée ! qui prend fin lorsque l'enfant se réveille (micro-éveil).

On constate le matin :

  • fatigue,

  • maux de tête,

  • inattention en classe,

  • hyperactivité perturbante,

  • plus rarement, endormissements.

DÉPISTAGE DES TROUBLES

​Dépister précocement un enfant apnéique et le prendre en charge, c'est lui donner toutes les chances de bien respirer, bien dormir, bien grandir. C'est lui éviter des symptômes invalidants, lui permettre de bons apprentissages et lui éviter le développement futur de comorbidités cardiovasculaires et métaboliques.

Un des enjeux majeurs dans le dépistage et la prise en charge des troubles obstructifs du sommeil de l'enfant, c'est de lui éviter la persistance du trouble à l'âge adulte avec la nécessité de mettre en place une ventilation par PPC.

Avoir un parent apnéique multiplie par 2 le risque d'apnées, avoir un frère ou une sœur apnéique le multiplie par 4.

Le développement des apnées est favorisé par une croissance maxillofaciale anormale, elle-même favorisée par des facteurs modifiables : obstruction nasale chronique, allergies, tétine, hypertrophie amygdalienne, végétations, ...

Fille adorable avec Pédiatre

Prise en charge de l'enfant

​Prendre en charge un enfant suspect de troubles du sommeil nécessite une organisation pluridisciplinaire centrée sur 3 pôles : le dépistage, le diagnostic et enfin, le traitement.

LE DÉPISTAGE

  • via les médecins généralistes,

  • les pédiatres,

  • les pedo-psychiatres.

LE DIAGNOSTIC

  • via les laboratoires de sommeil et leurs experts,

LE TRAITEMENT

  • via les ORL,

  • les stomatologues,

  • les pneumo-allergologues,

  • les pédiatres,

  • les kinés spécialisés en rééducation oro-maxillo-faciale,

  • les dentistes,

  • les orthophonistes,

  • les orthopédistes,

  • les médecins nutritionnistes,

  • ...

 

 

bébé dort.jpg